Actualites Qse Environnement

Remboursement d’une installation de filtration par une collectivité à un citoyen

Références : Cour de cassation, 1ère chambre civile, 28 novembre 2012, arrêt n°1367, Mme X c/ Commune de Saint hilaire de Lavit

Un citoyen peut exiger de sa collectivité gestionnaire du service d’eau potable des dommages-intérêts ou le remboursement d’une installation de filtration de l’eau si celle-ci est impropre à la consommation.

En l’espèce, Mme X a assigné la Commune de Saint hilaire de Lavit devant une juridiction de proximité pour distribution d’eau impropre à la consommation et afin d’obtenir des dommages-intérêts pour le remboursement du coût d’installation sur sa propriété d’un système de filtration de l’eau par lampe UV. Le tribunal de proximité a rejeté la demande de Mme X en considérant que la commune n’était pas soumise à une obligation de résultat. Mme X s’est pourvue en cassation près la Cour de cassation qui, sur le fondement de l’article L1321-1 du code de la santé publique, casse et annule le jugement du tribunal de proximité considérant que « la commune était tenue de fournir une eau propre à la consommation et qu’elle ne pouvait s’exonérer que de cette obligation contractuelle de résultat ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *