skip to Main Content
Publication INRS : Gestion Des Risques Psychosociaux Générés Par L’après-confinement

Publication INRS : gestion des risques psychosociaux générés par l’après-confinement

Dans sa lettre d’information envoyée pour la période juillet-août 2020, l’INRS* propose un zoom sur comment gérer les risques psychosociaux pendant la période d’après-confinement.

La reprise du travail dans les entreprises après une période exceptionnelle telle que celle que nous venons de vivre peut en effet avoir des impacts importants sur l’état psychosociologique des salariés. Qu’ils aient été en télétravail, en chômage partiel ou qu’ils aient continué à exercer leurs activités, le changement radical des habitudes de vie et professionnelles aura très probablement laissé des traces dans le fonctionnement des organisations.

C’est pourquoi l’INRS propose un dossier spécial visant à réduire autant que possible la survenue d’atteinte à la santé (épuisement, troubles anxieux, syndrome dépressif) chez les salariés.

Dans un premier temps, l’INRS propose aux entreprises d’établir un bilan post-Covid. Celui-ci portera sur un bilan des fonctionnements mis en place par les entreprises pendant la crise et sera propre à chacune d’entre elles : « Il est nécessaire de prendre le temps d’une analyse pour étudier tous les cas de figure qui se sont présentés, voire les difficultés qui sont apparues pour les salariés, évaluer les facteurs de risque et les facteurs de protection rencontrés ».

Ce bilan doit permettre aux entreprises de faire un état des lieux de la reprise du travail. En fonction de cet état des lieux, des mesures peuvent être prises pour faciliter l’après-confinement : groupe de parole, nouvelles organisations du travail, prise en compte et reconnaissance de l’investissement de chacun …

Les impacts sur l’organisation du travail et la prise en compte des nouveaux risques psychosociaux, survenus à la suite de la crise du Covid-19, subie par tous comme le rappelle l’INRS, doivent donc dorénavant être totalement intégrés dans les modalités de gestion des risques mises en place par les organisations.

* Institut national de recherche et de sécurité

Pour aller plus loin :

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top